studs

terkel

A écrit

«Working»
adapté à la scène par Philippe delaigue
dans «Le bonheur des uns»

Studs Terkel est né en 1912 à New York, il est mort en octobre 2008 à Chicago. Licencié en droit en 1934, il renonce à la carrière d'avocat qui s'ouvrait devant lui, rejoint le Federal Writers' Project et débute son activité de journaliste de radio. Figure emblématique de la gauche radicale américaine, il sera victime de la chasse aux sorcières.

Il doit notamment sa notoriété à l'émission de radio The Studs Terkel Program, diffusée de 1952 à 1997, émission au cours de laquelle il réalisait des entretiens mélangeant des personnalités (Bob Dylan, Leonard Bernstein, etc…) et des figures moins connues.

Il est également connu grâce aux recueils d'entretiens qu'il a publiés et qui ensemble forment une histoire orale des États-Unis au xxe siècle, notamment Hard Time - Histoires orales de la Grande Dépression, Working - histoires orales du travail aux États-Unis… Studs Terkel reçoit le prix Pulitzer (1984) pour The Good War, qui retrace les évènements de la seconde guerre mondiale à travers une série de témoignages oraux. Elu membre de l’académie américaine des Arts et des Lettres en 1997, il demeure une référence dans le monde journalistique.

Les livres de Studs Terkel sont publiés en France aux éditions Amsterdam. Traduction de Denise Meunier et Aurélien Blancha.